Pourvu que demain nous nous réveillons chacun à notre rythme

Pourvu que demain nous nous réveillions chacun à notre rythme

Projet  Camille Cau

Interprètes Agathe Thevenot – Camille Cau – Marion Peuta – Marie Rual 

Production Pourquoi, le chat? 

La compagnie est soutenue par la Région Occitanie et le Département de l’Aude.         

Je me suis intéressée à l’endroit de porosité entre l’architecture de l’espace et celle créée par les corps à travers deux notions simples, la courbe et la ligne. J’ai élaboré un système d’écriture de l’espace à travers ces deux notions.
Quatre interprètes construisent et déconstruisent des espaces entre elles, là où le flux et l’énergie déterminent le geste.
Il s’agit d’une danse traversante, avec la volonté d’un mouvement pétillant, vivace et ouvert; ouvert dans les corps et dans les visages.
L’écriture est évolutive et les interprètes sont interdépendantes les unes des autres.
Pourvu que demain… offre un moment de lâcher prise pour le spectateur, c’est une danse contemplative de part sa continuité, elle ne s’arrête jamais même si elle est très ponctuée; les quatre interprètes se regardent, se sourient et dansent ensemble continuellement. 
C’est important pour moi de faire ressortir l’énergie du vivant.
 Je cherche à libérer le flux chorégraphique de cette matière à la fois “release” et rebondie, où le poids du corps est utilisé comme moteur du mouvement, ce qui donne à voir une danse qui parait sans effort, presque intuitive.
Le trajet des danseuses utilise la gravité et la dimension spatiale, proche du sol et vers le ciel.
Ce projet concerne l’espace public, quel qu’il soit; forêt, rue, place de village, musée, bord de mer…Mais pourquoi pas aussi, parking, galerie marchandes, supermarché. La seule contrainte est d’avoir un espace minimum de danse de 8mètres sur 8mètres.